Guide pratique pour se préparer aux repas de fêtes dans ta famille non-végé

Image from Indi Palmer (unsplash.com)

On sait tous que cette fin d’année aura un aspect amèrement spécial, car nous devrons nous en tenir à quelques repas de fête bien choisis pour respecter les mesures sanitaires mises en place. Cela étant dit, même en petit comité, si ta famille est du genre à servir de la dinde farcie ou de la raclette bien laitière et que tu t’es récemment joint au cercle des végés, il y a des chances pour que ton choix d’alimentation monopolise les conversations autour de la table. À l’approche des fêtes de fin d’années, j’ai donc concocté une liste de petits conseils pratiques pour t’éviter de finir la soirée en mangeant les restes de la laitue iceberg servie en entrée :

Premier conseil du jour : préviens tes hôtes et hôtesses à l’avance si tu veux pouvoir manger autre chose que ladite laitue iceberg. Pour l’annoncer en douceur rien de plus simple : explique que tu ne manges plus de produits de provenance animale et proposes de ramener tes propres plats à partager (voir conseil #3).

Quand tu annonces ton véganisme, c’est assez commun pour nos amis mangeurs de viandes de revêtir leurs habits de diététicien. Si les convives commencent à te poser des questions sur le niveau d’absorption des protéines non animales, les « bons » oméga trois, le fer, etc. pas de panique. Bien que ce soit important que tu sois informé sur ta propre alimentation et que tu manges des sources d’aliments divers et variés, tu n’as pas besoin de te transformer en docteur pour autant, et c’est correct de l’annoncer tout haut.

Si tu souhaites t’informer sur le sujet je te conseille d’aller faire un tour sur Youtube pour y découvrir Mic The Vegan ou encore Eartling Ed, qui se fondent sur les dernières recherches scientifiques en date pour démystifier les idées reçues sur le véganisme et proposer des éléments rationnels pour répondre aux arguments anti-végé les plus communs.

Tu peux aussi apprendre quelques faits spécifiques au Canada pour les partager autour, par exemple :

  • Selon les Nations Unies, le secteur de l’élevage contribue à 14,5% des émissions mondiales de gaz à effet de serre (GES)
  • Une alimentation à base de viande nécessite 7 fois plus de terrains agricoles qu’une alimentation à base de plantes
  • La production de viande nécessite 10 à 20 fois plus d’énergie par tonne comestible que la production de céréales
  • Et pour la bonne nouvelle, près 10% des Canadiens se considèrent végétariens ou végétaliens

En amenant tes propres plats et en les partageant autour de la table tu pourras démontrer en direct que manger végé, c’est bon! Pour épater la galerie, quoi de mieux qu’un bon Faux-gras végane (cette recette est top!), suivi d’un potage de courges et lait de coco, et d’un Wellington de Portobello de la cuisine de Jean Philippe et pour finir, un merveilleux gâteau à la carotte et crème de coco fouetté. Ce menu ressemble pas mal à mon repas de Noël passé et il n’en restait plus une miette dans les assiettes. C’est sûr que j’ai dû passer deux jours dans ma cuisine pour tout préparer, mais le jeu en valait la chandelle.

L’alimentation de chacun est un sujet très personnel qui touche aux habitudes ancrées parfois depuis des dizaines d’années. Nous avons tous une vision différente de ce qui est bon pour nous, et ne mangeons pas les mêmes repas au jour le jour. Ainsi garder une attitude ouverte et encourageante te permettra d’exposer tes idées et peut-être d’ouvrir des portes pour d’autres. N’hésites pas à encourager ta famille a prendre des actions qui semblent plus simples, comme le « lundi sans viandes », le défi végane 21 jours, ou bien à leur faire gouter des alternatives qu’ils ne connaissent pas. En respectant le choix des autres et en écoutant la perspective de chacun, il te sera possible de les inciter à écouter la tienne d’autant plus.

Mechanical engineer who wants to help the planet. Vegan & international, living in Montreal. Here are things that matter to me. Je suis française !

Get the Medium app

A button that says 'Download on the App Store', and if clicked it will lead you to the iOS App store
A button that says 'Get it on, Google Play', and if clicked it will lead you to the Google Play store